Le chapeau de Mitterrand d’Antoine LAURAIN

Publié le par LAURA

clip_image002

Editions FLAMMARION – Février 2012 - 203 pages – 4è de couverture

Un soir à Paris, Daniel Mercier, comptable, dîne en solitaire dans une brasserie, quand un illustre convive s’installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que notre français moyen décide de s’approprier, en souvenir. Il ignore que son existence va en être bouleversée. Tel un talisman, ce célèbre feutre noir ne tarde pas à transformer le destin du petit employé au sein de son entreprise. Daniel aurait-il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux objet qui poursuit sur d’autres têtes son voyage atypique au sein de la société française des années 1980.

Acheter le livre sur AMAZON.

L’auteur :

clip_image004

Antoine LAURAIN est né au début des années 70. Passionné d'histoire de l'art et de cinéma, c'est dans ce deuxième domaine qu'il fera ses études à l'université. Tout en réalisant divers court-métrages, il est l'assistant d'un antiquaire Parisien. Écumant les Salles des ventes et les salons d'antiquités, il délaisse le cinéma pour se tourner vers l'écriture. Le monde des collectionneurs lui servira pour son premier roman Ailleurs si j'y suis ( prix Drouot 2007 ). Il est aussi journaliste pour le magazine de luxe "Palace-Costes". Son deuxième roman Fume et tue est sorti en janvier 2008, puis le 3è Carrefour des nostalgies en 2009 que j’avais présenté ici.

Mon avis : Pouce levé

J’aime beaucoup la plume d’Antoine Laurain, surtout pour ce qu’elle nous raconte des années 80 ; tout y passe : les émissions de télé, les personnalités, la politique… Quant à l’histoire, elle est bien ficelée et pas répétitive bien que l’objet passe entre les mains de Daniel, Fanny, Pierre, Bernard. J’ai adoré le détour par les lettres échangées afin de redonner du rythme au milieu de l’histoire. L’épilogue lui, ne m’a pas vraiment convaincue… quoique ! Ca se lit vite…. trop vite. A ne pas manquer !

A propos d’objets qui passe de mains en mains, j’avais lu dernièrement La Grande maison de Nicole Krauss, où il s’agit d’un bureau à 19 tiroirs qui se ballade ainsi….

Logo Livraddict

Publié dans LIRE

Commenter cet article