Le bonheur côté pile de Seré PRINCE HALVERSON

Publié le par LAURA

clip_image002

Editions France LOISIRS–2012 - 412 pages – 4è de couverture

Ella Beene avait tout pour être heureuse : Joe, un mari adorable, déjà père de deux enfats, une vie idyllique au bord de la mer. Jusqu'au jour où Joe meurt accidentellement.
C'est alors que la mère naturelle des enfants réapparaît. La vie d'Ella vient de basculer...
Menacée de tout perdre, la jeune femme choisit de se battre et de donner au bonheur un nouveau départ.
Réussira-t-elle son pari?

L’auteur :

clip_image004

Mère de 4 enfants, désormais élevés et partis vivre leur vie, Seré PRINCE HALVERSON publie là ? son premier roman et parle ainsi de son travail.

« Je suis devenue un écrivain parce que j'ai toujours aimé écrire, et que par bonheur j’ai une absence totale de tout autre talent. (Impossible de chanter, danser, ou de frapper une balle de softball assez loin pour se rendre à la première base. Triste, mais vrai.) J'ai lu et écrit des histoires depuis toute petite.

Les livres m'ont ouvert le monde et m'ont fait me sentir plus connectée. Une « grande » écriture peut vous montrer ce que c'est de marcher dans les chaussures d’un autre, mais peut aussi vous faire sentir moins seul dans les vôtres, vous faire emprunter des rues où vous n’êtes jamais allé et décrire une émotion que vous n’avez jamais ressenti avant de l’écrire. C'est exactement ainsi pour moi aussi. Pour moi, lire un bon livre est comme recevoir un cadeau. C'est le cadeau que j'ai toujours voulu donner, et je sentais que si je travaillais assez fort et assez longtemps, un jour je serais capable de faire exactement cela.

Les écrivains que j'aime :

Tout d'abord, une ode aux Anne(s) : J'ai commencé à tenir un journal en quatrième, après avoir lu Le Journal d'Anne Frank . Cette même année, j'ai acheté Anne of Green Gables de LM Montgomery, lors d’un séjour en camping à Prince-Édouard. Plus tard vinrent Annie Dillard, Anne Tyler, Ann Patchett, Anne Lamott et Jo Ann Beard. Ecrivains très différentes, mais je les aime toutes.

Et maintenant, un concert de louanges pour les John(s): Steinbeck, Updike, Irving.

Mais j’aime aussi d'autres non-Anne, non-John : Jeffery Eugenides, Jane Hamilton, Nicole Krauss, Barbara Kingsolver, Wally Lamb, Alice Munro – ils sont nombreux sur la liste….. (Une petite précision : je les avais tous lus avant qu’Oprah les découvre J)

Mon outil de travail :

Des stylos Uniball en noir. J’y suis attachée depuis le milieu des années 80. Je les garde dans un bocal en verre sur mon bureau, et en avoir un plein pot sent l'abondance pour moi. Lorsque le pot est vide, je retourne toute la maison : mallette, sac à main, ordinateur portable et, même voiture, encore en pyjama - comme un fumeur cherche une cigarette - pour trouver l’Uniball qui me permettra de reprendre mon travail.

Et un ordinateur, bien sûr. De préférence un Mac. »

Son blog :

http://whomovedmybuddha.blogspot.fr/

Mon avis : Pouce levé

Un très bon moment de lecture !

Les personnages sont attachants (sauf Paige à mon goût, malgré les efforts de l’auteur pour nous la rendre un minimum sympathique), avec parfois des réactions un peu manichéennes, mais tout de même on a plaisir à les suivre dans cette histoire.

Evidemment, mon cœur de mère poule a compris et « vécu » le déchirement qu’a ressenti Ella quand Paige a décidé de reprendre ses enfants ; j’ai pris fait et cause pour elle mais j’ai surtout admiré la droiture dont elle a fait preuve en produisant les lettres qui justifiaient la bonne foi de Paige. Je ne sais si j’en aurais été capable, au vu des enjeux….

Quelques micro-sujets abordés tout au long du roman : la botanique, le statut des réfugiés italiens aux USA pendant la 2è guerre mondiale,… qui donnent envie de se documenter un peu plus à la fin de notre lecture.

Mais aussi le culte de la nature et l’atmosphère familiale chez ces italo-américains, avec son amour et ses excès, sa grande capacité de travail, sa fidélité envers la mémoire des ancêtres.

Le tout servi par une écriture fluide que j’ai eu plaisir à suivre, comme ce sera le cas pour vous, je l’espère !

Logo Livraddict

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Luna 13/05/2013 14:51

J'ai également beaucoup apprécié ce livre !

LAURA 20/07/2013 10:44



Je le comprends facilement 



Clovis Simard 08/08/2012 03:26

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)