Rouge Rubis de Kerstin GIER

Publié le par LAURA

image

Editions MILAN - 350 pages – 4è de couverture

Elle est le Rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé.

Un secret qui remonte à la nuit des temps…

L’auteur :

clip_image002

Kerstin GIER est une romancière allemande née en 1966. Très connue dans son pays pour ses romans d’humour et d’amour pour ados et jeunes adultes.

Mon avis : Pouce levéPouce levéPouce levé

Roman de fantasy pour ados, ce livre est un bel objet dont la couverture attire immédiatement le regard sur les rayons de la librairie.

Las, j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire tant la rivalité entre les deux filles Charlotte et Gwendolyn, attisée par celle des mères Glenda et Grace prend trop le devant de la scène.

On pressent bien que ce n’est pas celle que l’on met en avant qui va être l’héroïne, mais ça met très longtemps à se mettre en place. Ca ne commence à s’accélérer que vers la page 110 lorsque Gwen avoue à sa mère qu’elle a déjà fait trois sauts dans le temps.

J’ai méchamment pensé un moment que l’auteur avait peu d’idées et qu’il fallait donc faire durer pour atteindre les 350 pages, mais j’ai très vite abandonné cette vilaine pensée parce qu’il y a beaucoup d’idées, et de bonnes idées, présentées, dont certaines ne sont peut-être pas suffisamment abouties (comme les visions de fantômes qu’a Gwen par exemple).

Au final, un roman que j’ai tout de même lu jusqu’au bout, auquel j'ai fini par prendre un certain plaisir, mais dont je ne sais si je lirai les tomes suivants. Celui-ci va aller au CDI de mon collège et je verrai ce qu’en pensent les ados pour lesquels il a été écrit après tout.

Publié dans LIRE

Commenter cet article