Les héritiers de Stonehenge de Sam CHRISTER

Publié le par LAURA

image

Editions MA - 447 pages

4è de couverture

Huit jours avant le solstice d’été, un homme est massacré sur le site antique de Stonehenge, au cours d’un sacrifice à glacer le sang, devant une assemblée de fidèles cagoulés. Quelques heures plus tard, l’un des plus célèbres chasseurs de trésors du monde se suicide dans son manoir. Il laisse à son fils, l’archéologue Gideon Chase, avec lequel il était brouillé, une mystérieuse lettre…

Formant équipe avec une intrépide policière du Wiltshire, Gideon ne tarde pas à découvrir une société secrète –une antique légion internationale entretenant depuis des millénaires le culte de Stonehenge. Avec à sa tête un nouveau chef charismatique et impitoyable, la secte accomplit maintenant des sacrifices humaines rituels dans une terrifiante tentative de percer le secret des Pierres.

Traduit de l’anglais par Pascal Aubin et Véronique Gourdon.

L’auteur :

imageDe son vrai nom Michael Morley, né à Moss Side, en Angleterre.

Orphelin de naissance, il est élevé dans des foyers et des familles d'accueil. Adopté à l'âge de neuf ans, il a vécu dans le Nord de Manchester.

En Janvier 2009, Michael a rejoint la compagnie de production internationale, filiale du grand studio Hollywoodien Sony Pictures Television en tant que Directeur de Création. Il travaille à présent depuis les bureaux de Londres, Amsterdam, New York et Los Angeles.

Précédemment, Michael a travaillé aux Pays-Bas en tant que Directeur Exécutif Senior pour Endemol pendant huit ans. Il a publié Murder in Mind (1993)et des thrillers, Spider, Viper (2008), The Venise Conspiracy et The Rome Prophecy (2010).

Mon avis :

Un vrai bon moment de lecture, même si certaines scènes sont un peu barbares, mais on dira que c’est pour les besoins de l’histoire….

Des personnages bien campés, dont Megan Baker, l’inspectrice-profileuse, un peu trop maligne au goût des Disciples et Gideon Chase, dont la vie prend un tour bien spécial, du jour au lendemain.

Le rythme est assez soutenu grâce à des chapitres très courts, qui nous permettent de suivre l’évolution quasi-simultanée des personnages.

J’ai bien aimé l’idée des journaux codés, lisibles par Gideon seul, comme un lien ultime entre son père mort et lui.

Pas de commentaires sur la vraisemblance ou non de la découverte de Gideon, car sur Stonehenge toutes les hypothèses ont été formulées et comme le dit l’auteur dans les remerciements : « malgré des siècles de recherche, il n’existe toujours aucune réponse indiscutable à la grande question : pourquoi Stonehenge a-t-il été construit ? »

C’est vrai que ce lieu paraît magique et qu’on sent « quelque chose » quand on y est, j’en atteste, mais quoi, c’est indicible  ?? Je ne résiste pas au plaisir d’ajouter ci-dessous quelques photos du site.

A lire absolument si on aime les Grands Mystères, l’atmosphère des vieilles pierres et les intrigues, complots et autres….

   image                                    image

(source photos : http://hda.c-wh.org)

Publié dans LIRE

Commenter cet article