1Q84 d’Haruki MURAKAMI

Publié le par LAURA

image

Editions Belfond – 2011 – 534 pages

4è de couverture

Au Japon, en 1984.
C'est l'histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu'ils avaient dix ans. A l'époque, les autres enfants se moquaient d'Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l'appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l'a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d'un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.
Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d'une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d'événements, de dates en rapport avec l'Histoire.
Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l'autobiographie d'une jeune fille échappée de la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l'âge d'un an et demi.
Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?

L’auteur :

image

Haruki MURAKAMI est né en 1949 à Kobé.

Il étudia la tragédie grecque, ouvrit un club de jazz à Tôkyô avant de se consacrer à l'écriture.
Ne supportant pas le conformisme de la société japonaise, il s'expatrie en Grèce, en Italie, puis aux États-Unis, en 1991, où il a enseigné la littérature japonaise à l’Université de Princeton pendant quatre ans.
En 1995, suite au tremblement de terre de Kobe et à l'attentat du métro de Tokyo, il décide de rentrer au Japon.
Traducteur de Scott Fitzgerald et Raymond Carver, il rencontre le succès dès son premier roman Écoute le chant du vent (1979), prix Gunzo.
Suivront, notamment, Chroniques de l'oiseau à ressort , Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil, Après le tremblement de terre, Les Amants du Spoutnik. Kafka sur le rivage inscrit définitivement Murakami parmi les grands de la littérature.

Mon avis : Coeur brisé

Bof ! Tout ça pour ça !

J’ai déjà eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire qui fait alterner les deux personnages principaux : Aomamé et Tengo.

Ensuite, il y a des longueurs inutiles, de descriptions, de bla-ba comme si l’auteur voulait tout dire. Or, je suis adepte du « Show, don’t tell ! » et aime, en tant que lecteur, que l’on me laisse imaginer un certain nombre de choses et non que l’on enfonce des portes ouvertes. 200 pages auraient assurément suffi pour dire tout ce que le premier tome avait à nous raconter.

Enfin, à part les dialogues qui réellement font avancer l’histoire, on peut dire que je me suis beaucoup ennuyée. D’un commun accord, Haruki Murakami et moi, nous quittons donc aux environs de la page 300 !!

Cerise sur le gâteau, le livre m’avait été prêté, mais il m’a échappé des mains dans l’allée de mon jardin ; il est désormais maculé de terre et d’herbe (à cause des pluies torrentielles) et je vais être obligée de le racheter pour le rendre… Un comble, non ??

Publié dans LIRE

Commenter cet article

huiop 28/01/2012 13:09

Et voilà comment on passe à côté du génie quand on ne sait pas lire!

LAURA 29/01/2012 17:44



Il me semble que vous ne savez pas lire non plus dans la mesure où, en en-tête de mon blog, figure une phrase qui devait m'éviter de recevoir les inepties de certains.... 



zazy 21/01/2012 16:11

Peut-être que le second est mieux que le premier puisque, théoriquement, le décor est planté

LAURA 21/01/2012 22:41



Pas envie d'esssayer et pourtant une de mes collègues me "tanne" pour reprendre le premier en me disant que pour elle, il "démarre" vraiment vers la page 300 !!!  Alors, peut-être un jour
quand ma PAL sera pas loin de 0....



zazy 20/01/2012 14:45

C'est le second commentaire mitigé que je lis sur ce livre que j'ai failli acheter. Trop long.
Tu pourras toujours offrir le livre maculé !!! et qui sait, en séchant, les tâches disparaitront
Donc, je ne l'achèterai pas !!!

LAURA 20/01/2012 22:25



Hélas elles n'ont pas disparu et on m'a offert le t2 quand on a vu que je lisais le t1 !...



Richard 17/12/2011 18:45

Et moi qui voulait commencer à le lire

LAURA 17/12/2011 19:30



Eh bien, mon cher Richard, j'espère que tu ne seras pas aussi déçu que je l'ai été.... Tu me diras !!



Catherine 17/12/2011 18:24

J'ai noté les deux tomes de Murakami, je vais quand même les lire car je suis fan. Le tome 3 est annoncé pour mars, il me semble. Mais je pense que tu ne vas pas continuer la lecture. Bon weekend.