Béatrice et Virgile de Yann MARTEL

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

Béatrice et Virgile par MartelEditions FLAMMARION –223 pages – 4è de couverture

Henry, romancier à succès, a décidé qu’il n’écrirait plus. Jusqu’au jour où il reçoit un extrait d’une pièce de théâtre accompagné d’un mot lui demandant son aide. L’auteur, un taxidermiste étrange et manipulateur, lui présente ses curieux personnages : Béatrice et Virgile, une ânesse et un singe empaillés. A mesure qu’il découvre la pièce, Henry est hanté par les expériences traumatisantes qu’endurent les deux animaux. Au point d’en voir sa vie bouleversée.

Véritable réflexion sur le Mal, ce roman est dérangeant. Avec intelligence et originalité, Yann Martel nous entraîne dans une fable obsédante.

L’auteur :


Yann MartelYann MARTEL est né à Salamanque en Espagne en 1963.

Le travail de son père l’amène à voyager un peu partout sur la planète. Il fait des études de philosophie et commence sa carrière littéraire à l'âge de 27 ans. Les diverses cultures qu'il a cotôyées influencent son écriture et lui donnent le matériel nécessaire pour rédiger Histoire de Pi pour lequel il aura le Prix Booker en 2002.


Il vit dans le Sasketchewan (Canada) et lance en 2007 un défi littéraire au Premier Ministre Stephen Harper pour que celui-ci s’intéresse davantage aux artistes (http://www.quelitstephenharper.ca/). Guy Laliberté, le fondateur du Cirque du Soleil, lui a demandé d’écrire un conte mettant en scène le Soleil, la Lune et une goutte d’eau, qui sera lu lors de son voyage dans la station spatiale internationale.

 

Mon avis :

Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire. Même si c’est très intellectuel de parler de la Shoah ainsi, par la mise en scène d’animaux, je n’ai pas adhéré, non pas que je préfère le côté larmoyant pour parler de cet épisode dramatique, mais parce que j’y vois un jeu littéraire pour  se démarquer à tout prix de ce que font les autres.

Le début est infiniment longuet, avec les déboires littéraires d’Henry. L’envoi de la pièce de théâtre par le taxidermiste relance un peu l’histoire, mais ça ne m’a pas passionnée.

Je suis néanmoins allée jusqu’à la fin pour voir, mais il n’y a pas eu la « rencontre »’ que j’attends habituellement dans mes lectures.

Publié dans LIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article