Carrefour des nostalgies d'Antoine LAURAIN

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

4è de couverture :

François Heurtevent a perdu les élections. Il n’est plus que l’ex-député-maire Heurtevent. Un citoyen ordinaire. Son téléphone ne sonne plus et son agenda est désormais vide… Depuis sa défaite, des souvenirs se bousculent dans sa tête. Principalement, ceux liés à André Dercours, dit Derk, un vieux routier de la politique, auprès duquel il commença sa carrière au début des années 80.

Parmi les cartons qui reviennent de sa mairie, il découvre une photo de classe du cours Levert, vieille de 30 ans, sur laquelle il a du mal à se reconnaître. Une question lui traverse l’esprit : que sont devenus les adolescents de la photo ?

 L’auteur :

Antoine LAURAIN est né à Paris au début des années 70. Scénariste, réalisateur, assistant d’antiquaire, collectionneur, son parcours atypique lui aura permis d’exercer ses compétences dans divers domaines avant de se tourner vers l’écriture.
Le site Internet d'Antoine Laurain

 

       

Mon avis :

J’ai trouvé ce roman surprenant, plaisant, diablement bien construit, malgré ses airs de ne pas y toucher.

Plein de petites touches, de petits portraits de gens bien de notre époque, tous ces éléments apparemment disparates donnent corps à une histoire bien ficelée.

De l’humour, de la tendresse, de la loufoquerie aussi.  

Une évocation nostalgique des camarades de classe ; on s’est tous demandé un jour ce qu’ils étaient devenus, à quoi ils ressemblent aujourd’hui. Ce n’est pas forcément un bonheur de les revoir ou de les réentendre : le temps a fait son chemin et n’a parfois pas été tendre avec nous, avec eux.

Donc, je vous le recommande !!

Publié dans LIRE

Commenter cet article