Cette vie ou une autre de Dan CHAON

Publié le par LAURA

Cette vie ou une autre par Chaon

Editions ALBIN MICHEL – 403 pages – 4è de couverture

Lucy a quitté le lycée et sa famille pour suivre un professeur charismatique qui n’est peut-être pas celui qu’elle croyait, Miles recherche son frère jumeau disparu depuis 10 ans et qui a sans doute causé la mort de leurs parents, le jeune Ryan est bouleversé d’apprendre la véritable identité de son père : trois personnages totalement étrangers les uns aux autres, et dont les destins viennent s’entremêler de manière vertigineuse.

Comme dans un jeu de pistes, Dan Chaon, finaliste du National Book Award, établit des correspondances subtiles entre ces trajectoires, transformant peu à peu son récit en un véritable suspense psychologique, à la croisée des univers de David Lynch et Don de Lillo. Une démonstration de virtuosité et d’audace littéraires sur l’érosion de l’identité dans un monde de plus en plus virtuel.

 

L’auteur :

 Dan Chaon

Dan CHAON, né en 1964, est un romancier américain originaire du Nebraska.  Auteur de Parmi les disparus et le livre de Jonas, il est considéré comme l’un des meilleurs écrivains de sa génération et a reçu de nombreuses distinctions littéraires aux USA. Il vit à Cleveland avec ses deux enfants. Sa femme, l’écrivain Sheila Schwartz,  qui fut son professeur de littérature  et son épouse pendant vingt ans, est morte d’un cancer,  juste après l’écriture de ce roman.  Il enseigne la littérature à Oberlin College.

 

Mon avis : YYYYY

Excellent roman, tellement bien construit, qu’il m’a baladée tout du long !

Trois histoires parallèles, terribles, fortes qui débutent ensemble en petits chapitres courts, petits chapeaux que l’on met et que l’on quitte pour rejoindre le suivant, avec au passage de petits indices dont on ne comprend qu’après qu’ils en sont.

Le thème du livre est l’identité. Mais c’est quoi l’identité ? Qui est-on réellement ? Qu’est-ce qui fait qu’on nous connaît, nous reconnaît en tant qu’A ou B ? Peut-on changer de vie, mais surtout d’identité et faire table rase de la vie d’avant ? Pourquoi prend-on une route dans la vie plutôt qu’une autre ? Ryan se demande du reste pourquoi on ne pourrait pas en prendre deux.  Et quid du vol d’identité ?  du vol des données numériques personnelles ? des troubles de la personnalité, la schizophrénie en particulier ? Est-il si simple de « disparaître » de la société à l’heure où tout est enregistré, fiché ? Autant de thèmes et de questions dans cette lecture.

Les personnages, tant principaux (Miles, Lucy et Ryan) que secondaires (Jay, Hayden) sont bien typés et attachants ; mon préféré est sans aucun doute Miles et ses questions, Miles jumeau malheureux….

L’air de rien, en une sorte de road-movie, l’auteur nous entraîne dans la quête des personnages et on en sort « sonné ».

Un petit conseil : lire le roman de manière continue, sans trop faire de coupures, pour ne pas perdre le fil des 3 histoires. Mais surtout le déguster, l’apprécier à sa juste valeur, pour sa construction astucieuse notamment et ses nombreuses références littéraires.

 

Citations – bons mots – trouvailles littéraires :

*La plupart des gens étaient tellement superficiels, se disait-il, que l’on pouvait facilement en gérer une centaine à la fois. Leur existence effleurait à peine la surface de la terre.


Publié dans LIRE

Commenter cet article

Richard 06/04/2011 23:02


Très très intéressant !
Je ne connais pas cet auteur.
Et voilà une belle découverte à faire.
Merci !


LAURA 13/04/2011 20:07



Le livre vaut vraiment le coup !