Grand paradis d'Angélique VILLENEUVE

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

GRAND PARADIS Partenariat AMAZON

Editions PHEBUS -  168 pages - 4è de couverture :

Fleuriste dans une station balnéaire, Dominique a l’impression de passer à côté de son existence. A l’aube de la cinquantaine, elle hérite de souvenirs de famille, dont le troublant portrait d’une aïeule inconnue d’elle : Léontine. Le cliché, signé Albert Londe, photographe jadis associé au professeur Charcot à la Salpêtrière, la représente en pleine phase hystérique. Se plongeant dans les archives du célèbre hôpital, Dominique va découvrir davantage sur cette lointaine parente, sur les siens….et enfin sur elle-même.

L’auteur :

Angélique VILLENEUVE est née en 1965. Elle a vécu en Suède et en Inde avant de s’installer en région parisienne. Grand Paradis est son troisième roman après Age mental et Ne plus y penser.

 Mon avis :

Il y a de l’obsession dans ce roman. Obsession dans la recherche de ce qu’a été la vie de Léontine, après la découverte de ses photos par Dominique. Obsession de montrer ce qu’a été le traitement de l’hystérie à la fin du XIXè siècle, prémice de la psychiatrie qui malmenait sérieusement la femme. Obsession de plonger au plus profond de soi par le biais des dialogues intérieurs, afin de s’examiner et de dénicher ce qu’il y a de commun avec cette aïeule.

L’écriture est rude, dérangeante parfois, parce que la quête de ses souvenirs par Dominique est dérangeante : départ du père, enfance solitaire, soeur et mère sans amour pour elle. Elle s’est inventé un univers, dans la nature, univers dont le cœur est Grand Paradis. On va peu à peu comprendre le vide de sa vie.

J’ai trouvé cette lecture assez sombre, peu d’espoir filtrant de ces pages. Pas vraiment mon style de prédilection.

Publié dans LIRE

Commenter cet article

angélique 12/09/2010 11:25


bonjour
merci pour votre commentaire et votre billet! Vous avez raison, cette histoire n'est pas joyeuse à proprement parler, mais j'espère qu'ici et là, notamment à la fin, mon texte est éclairé d'une
certaine lumière, portée par le Grand paradis de dominique, ainsi qu'un certain apaisement... Je suis très touchée, en tout cas, de voir que vous l'avez lu, dirait-on, d'une traite! merci encore, à
bientôt peut-être
angélique villeneuve


La librivore 11/09/2010 22:44


Toutefois l'amorce est vraiment intéressante et tu donnes malgré tes réserves envie de le lire. Mais peut-être que parfois la réalité peut conduire à des impasses.


LES PASSIONS DE LAURA 11/09/2010 23:13



C'est très bizarre ; d'un côté je trouvais ça sombre, de l'autre je n'ai pas pu le poser avant la fin et l'ai lu en quelques heures.


Il faut dire que les histoires de famille, les lourds secrets, et tout ce qui pèse sur les descendants, ça m'a toujours passionné....