ING, les 7 seuils d'Atlantis de Jean-Yves GUILLAUME

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

INGEditions du Rocher– 372 pages - 4è de couverture :

Sur les traces de la fascinante épopée des « Peuples de la Mer », douze siècles avant notre ère. Depuis les ultimes vestiges de l’Atlantide en mer du Nord jusqu’en Palestine, la lutte âpre et exaltante du dernier des princes initiés de l’île engloutie au travers des 7 degrés de l’initiation druidique.

Fresque haletante, d’amour et de sang, sur les ruines d’un monde où l’œil intérieur de l’Homme était encore ouvert sur l’invisible des choses et la vérité des dieux.

 L’auteur :

Auteur de différentes publications sur les religions anciennes et l’Antiquité germano-scandinave, Jean-Yves Guillaume vit en Allemagne depuis 1991 et se consacre aujourd’hui à la recherche historique et documentaire des traditions du Graal. (source : éditions Alphée)

 Mon avis :

C’est un très beau livre, richement documenté. Une écriture, soignée, inventive. De magnifiques  descriptions de la nature (la forêt, les arbres), de la nuit, de l’aurore…. MAIS ça oscille tout le temps entre documentaire et roman.

Il y a tellement de détails sur les rites, la mythologie, la civilisation que l’on se laisse perdre en route et il faut l’accroche des titres de chapitres pour que l’on reprenne pied sur le chemin de cette longue initiation de Phram, voué à devenir l’ING en titre.

Ca manque un peu de punch donc ; peut-être aurait-il mieux valu mettre un addenda à la fin pour laisser l’histoire se raconter sans le frein de tous ces détails. Pourtant j’ai aimé la seconde partie qui rejoint la mythologie grecque et évoque des noms déjà très connus (Priam, Agamemnon, la toison d’Or….)

Dans un univers qui nous coupe complètement de la réalité actuelle faite de nos montagnes russes boursières, nos footballeurs indignes et autres scandales de tous poils, cela reste un bon moment de lecture.

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Jean-Charles 06/11/2011 20:48


Bonjour, Intéressante critique. Je crois qu'il y'a trois degrés de lecture dans ce roman.

1- l'épopée romanesque
2- description archéologique
3-données occultes sur le paganisme.

De mon point de vue, c'est le 3e qui est le socle sur lequel repose tout le reste. Le plus élevé en tous cas. D'où une certaine insistance de l'auteur.

Mais il n'est pas aisé de décrire des expériences occultes avec les seuls mots terrestres. L'auteur en a certainement conscience et c'est d'ailleurs tout le sens de l'AVERTISSEMENT en tout début de
roman.
J'ai d'ailleurs trouvé que "le graal de Montségur" se lisait plus aisément de ce point de vue. L'histoire se passant 12 siècle après JC (en non plus 12 siècle avant JC) ces femmes et ces hommes
nous ressemblent naturellement un peu plus... à bientôt !


LAURA 06/11/2011 21:56



Merci pour ce commentaire construit et argumenté !! 



elen 24/06/2011 19:46


J'ai toujours beaucoup de plaisir à découvrir un blog littéraire et le vôtre est bien intéressant.
Le très beau livre de Jean-Yves Guillaume se lit plus facilement à condition d'être un peu initié à la mythologie de l'Atlantide mais il est assez unique dans son genre...de plus, l'auteur est fort
sympathique.
Cordialement>Elen


LAURA 25/06/2011 07:15



J'ai profité de votre message dont je vous remercie pour aller visiter votre blog... j'aime bien aussi !! 



Richard 25/08/2010 13:51


Si ça manque de "punch", j'aurais un peu de difficulté à m'en tenir à une description de la nature ... avec un peu d'histoire !
Merci !


LES PASSIONS DE LAURA 25/08/2010 19:52



C'est bien mais c'est long.. et lent.. C'est pourtant le genre d'histoire auxquel je suis acquise habituellement. bonne journée !!