Juillet de Marie LABERGE

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

JUILLETEditions Anne Carrière – 266 pages - 4è de couverture :


Une fête familiale, intime, toute simple.
Une célébration orchestrée par Simon, aidé de son fils, de sa belle-fille et un peu de son petit-fils Julien.
Une sorte d'harmonie qui craque pourtant sous l'élan irrépressible du désir.
Le désir dérangeant, innopportun, sauvage.
Le désir et l'amour de Simon.
Et ce n'est pas pour sa femme, la jubilaire, qu'en ce jour de juillet Simon brûle...

 L’auteur :

J’ai déjà parlé d’elle ici.

Mon avis :

Une fois encore, j’ai été époustouflée par la justesse dans l’écriture de Marie Laberge. La manière dont elle parle des ressentis des personnages, qu’ils soient homme ou femme, sonne tellement bien et colle tellement à la vie. C’est magique !!

Quelle journée que ce jour de juillet qui est censé être une fête d’anniversaire !! Les non-dits, les ressentiments, les jalousies, les déceptions profondes, voire les haines, tout resurgit à la faveur d’une journée chaude, très chaude, jusqu’au drame…. Les seuls moments qui adoucissent un peu l’ambiance sont les passages avec Julien (et encore !!) ou à la rivière, mais sinon on sent une atmosphère plombée et l’orage monter.

Fort, très fort ce court roman !!

4ème contribution au DEFI LA PLUME QUEBECOISE

Publié dans LIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille Lavigne 01/12/2010 00:05


Je viens tout juste de découvrir Marie Laberge que je n'avais pas lu lors de la sortie de sa trilogie.
Ce n'est qu'il y a environ deux mois que je me suis décidée à lire ses romans. Moi qui avait une petite réserve, je me suis fait prendre au jeu et n'ai pu arrêter la lecture avant la dernière page.
Quelle bonne romancière qui sait traduire les émotions avec justesse. Ce n'est qu'après quelques recherches à son sujet que j'ai constatée quelle grande dame de la littérature québécoise elle était
! J'ajoutes Mme Laberge aux incontournables de mon répertoire ! Je lirai surement le roman que vous proposez s'il s'avère écrit de façon aussi juste que sa trilogie.


LAURA 01/12/2010 07:14



Bonjour et merci pour votre message ! On retrouve dans Juillet la belle plume de Marie avec une atmosphère complètement autre que dans sa trilogie mais toujours le thème de la famille. Vous
pouvez le lire sans crainte....



Suzanne 26/04/2010 17:06


Une excellente écrivaine que dame Laberge. Merci de ce bel avis. je file le déposer en lien dans notre liste du défi.
Bonne journée


LES PASSIONS DE LAURA 26/04/2010 20:56



Merci Suzanne et bonne journée à toi aussi



la librivore 25/04/2010 22:36


Tu donnes envie d'en savoir plus sur cette romancière que je ne connais pas. Est-elle québécoise? Si oui, est-elle éditée en France?


LES PASSIONS DE LAURA 26/04/2010 06:48



Effectivement Marie Laberge est québécoise et on trouve ses romans en France, notamment : la trilogie Gabrielle, Florent, Adélaïde, et quelques adieux