L'anneau d'Atlantide de Juliette BENZONI

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

L ANNEAU D ATLANTIDEPLON - 438 pages - 4è de couverture :

Quel est cet anneau qu'un vieil homme frappé à mort et déshabillé confie à Aldo Morosini dans une rue de Venise la nuit ? Quelques mots dans un dernier souffle évoquant l'Egypte. Or il pourrait s'agir d'un bijou venu de la légendaire Atlantide.... Tandis que l'enquête de police ne mène à rien, quelqu'un vient réclamer le mort, un diplomate égyptien. Mais les questions qu'il pose déplaisent à Morosini qui l'éconduit. Et tout pourrait s'arrêter là, si, à quelque temps de là, celui-ci ne recevait une invitation à se rendre au Caire pour traiter une affaire délicate avec une ex-épouse du roi Fouad. Il accepte d'autant plus volontiers qu'il s'ennuie et espère retrouver là-bas son compère Vidal-Pellicorne qui "fouille" aux alentours du Nil. Tout va alors s'emmêler et même virer au cauchemar quand le sang coule à propos d'une légende : celle de la Reine d'Atlantide, au moment du cataclysme où s'engloutit l'Ile mythique. Sa tombe recèlerait des trésors inouïs défendus par une terrible malédiction que, seul, l'Anneau peut vaincre... Dès lors, tous les coups sont permis !!

L’auteur :

Juliette BENZONI, née en 1920, habite à St Mandé depuis l’âge de 15 ans. Elle est considérée comme la reine du roman historique français avec des séries comme Catherine, Marianne, Les Loups de Lauzargues, Le Boiteux de Varsovie, les Dames du Méditerranée-Express, dont certaines ont été portées à l’écran.

Mon avis :

Ce roman est la 10è aventure de la série « Le boiteux de Varsovie », mettant en scène l’antiquaire vénitien, le Prince Aldo Morosini.  Chaque opus est consacré à l’histoire de joyaux célèbres. C’est le premier que je lis. Le titre m’a attirée parce que l’énigme de l’Atlantide m’intrigue depuis ma lecture, ado, du roman de Pierre Benoit. J’ai constitué une belle documentation sur le sujet depuis de nombreuses années et donc, à chaque fois, je me laisse à nouveau prendre… Une chose aussi me sidère à propos de l’auteur :  c’est la cadence à laquelle elle publie ! un voire deux romans par an. Quelle auteur prolifique ! On attend pour le printemps 2010, deux romans dont l’histoire se situe sous le règne d’Henri IV.

Juliette Benzoni a parfois été considérée comme l’Alexandre Dumas en jupons et cela a quelque chose de vrai. On entre dans l’histoire et dans l’Histoire à corps perdu, sa plume nous entraîne, on voyage, passant de Venise à l’Egypte ; c’est très documenté mais pas lassant. Par contre, on y parle assez peu de l'Atlantide...

J’ai bien aimé tout de même !!

Publié dans LIRE

Commenter cet article