L'heure des bilans

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

Actif Passif Quel bilan tirer de 2009 ? 

*Au boulot, hélas, pas l'exaltation que j'attendais en postulant (époque oblige sans doute !!) : restriction des budgets et hiérarchie oppressante ne favorisent pas la mise en route de beaux projets tels que j'ai en tête. Qu'à cela ne tienne, ma vraie vie est ailleurs...

*Un des faits les plus marquants je crois, fut en quelque sorte ma réhabilitation dans ma famille après 7 ans de bannissement (la vilaine qui a quitté son mari pour quelqu'un d'autre ne méritait plus d'être dans le cercle !! alors je ne voyais que maman -sans Doux Chéri bien entendu- et une soeur). Je dis en quelque sorte parce que ce n'est pas par tout le monde, mais on semble me REconnaître désormais. A quoi tient ce changement ? sans doute à une conjonction de facteurs compliqués, dont l'un semble être l'opération de maman cet été. Cela dit, j'avais appris à vivre sans eux et rien ne sera plus comme avant....

*Une chose confirmée : mon besoin et mon plaisir d'écrire - pendant l'été, j'ai donc commencé mes
Eclats d'enfance (mais quel chantier pharaonique !! des choix à faire, pas simples, bref ! une occupation qui me prend un peu de temps...) et rédigé quelques petites nouvelles inspirées de l'actualité...
Et qui dit écriture, dit lectures : pas moins d'une centaine d'ouvrages en 2009 (plusieurs sur les techniques d'écriture dont l'excellent d'Alain André : Devenir écrivain) avec quelques coups de coeur : - Germaine Beaumont dans des Maisons, des Mystères -Elisabeth George dans Le rouge du Péché  - Michel Volkovitch dans Verbier : Herbier verbal - Stéphenie Meyer dans Les Ames vagabondes, les 3 derniers lus avant le début de mon blog.
J'ai également découvert, par l'intermédiaire d'Isabelle avec qui je bosse, la chick lit . Ca détend, on ne risque pas d'attraper la méningite, mais ça peut être drôle....

* Mes valeurs sûres : quelques amis choisis et chéris, nos 3 enfants, BB Enzo arrivé en octobre, DouxChéri  et notre joli cottage.

Bien sûr je ne vis pas au pays des Bisounours et j'ai moi aussi quelques soucis, mais je me dis que beaucoup n'ont pas la chance d'avoir autant et que le bilan est évidemment très positif. 

Publié dans DIVERS

Commenter cet article