La reine des lectrices d'Alan BENNETT

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

LA REINE DES LECTRICESEditions Denoël et d’Ailleurs – 174 pages - 4è de couverture :

Que se passerait-il outre-Manche si, par le plus grand des hasards, Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, tout d'un coup, plus rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?

C'est à cette drôle de fiction que nous invite Alan Bennett, le plus grinçant des comiques anglais. Henry James, les sœurs Brontë, le sulfureux Jean Genet et bien d'autres défilent sous l'œil implacable d'Elizabeth, cependant que le monde empesé et so british de Buckingham Palace s'inquiète : du valet de chambre au prince Philip, d'aucuns grincent des dents tandis que la royale passion littéraire met sens dessus dessous l'implacable protocole de la maison Windsor.

C'est en maître de l'humour décalé qu'Alain Bennett a concocté cette joyeuse farce qui, par-delà la drôlerie, est aussi une belle réflexion sur le pouvoir subversif de la lecture

L’auteur :

Alan Bennett est né le 9 mai 1934 à Leeds (U.K.) Diplômé d’Oxford, il fait d’abord une carrière d’historien du Moyen-Age. C’ est une star en Grande-Bretagne, où ses pièces de théâtre, ses séries télévisées et ses romans remportent un succès jamais démenti depuis  plus de vingt ans. La Reine des lectrices est son quatrième roman publié chez Denoël.

Mon avis :

Ouais, bon !

Je ne serai pas dithyrambique sur ce livre-là. Oui, la situation est cocasse mais aussi caricaturale (le tabellion évincé, la reine lisant Babar à des maternelles, son époux agacé par les retards de sa royale épouse qui… lit, la garde-robe dont elle se désintéresse…).

Ce qui m’a plu est la réflexion sur les bienfaits de la lecture mais sinon….joker !!

Je n’en avais lu que des critiques frisant l’apoplexie devant un tel génie, une telle finesse, une telle subtilité…

Pour ma part, je regretterais presque qu’on ne me l’ait pas prêté pour pouvoir le rendre et qu’il ne reste pas sur mes étagères…. Je pense que je vais le déposer sur un banc quelque part.

Publié dans LIRE

Commenter cet article