Les amants de la Terre Sauvage de Katherine SCHOLES

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

LES-AMANTS-DE-LA-TERRE-SAUVAGE-copie-1.jpgEditions France Loisirs– 480 pages - 4è de couverture :

Dans les décors époustouflants de la savane africaine, une histoire d'amour bouleversante. Le portrait d'une femme en quête d'indépendance, un hymne à la nature et à la vie sauvage. Un mari follement séduisant, un lodge niché au coeur de la brousse, une vie au plus près de la nature: Mara pensait avoir trouvé le bonheur éternel.
Trois ans plus tard, la réalité est tout autre : John  multiplie les absences et Mara se retrouve seule à la tête d'un domaine au bord de la faillite.
C'est alors que débarque une équipe de cinéma. Décidée à profiter de l'aubaine pour sauver le lodge, Mara ne ménage pas ses efforts. Elle d'habitude si timide et discrète s'affirme jour après jour, gagnant le respect de ses employés et l'admiration de l'équipe du film qui n'hésite pas à l'utiliser comme doublure de l'actrice principale.
Où s'arrête la vie et où commence le cinéma? Mara ne peut résister au charme de Peter Heath, le héros du film. Déchirée entre son attirance pour un homme inaccessible et son sens du devoir, saura-t-elle faire le bon choix?

L’auteur :

Katherine SCHOLES est née en 1959 en Tanzanie où elle a passé la majeure partie de son enfance avec son père médecin missionnaire, sa mère artiste et ses 3 frères et sœurs. Ils sillonnaient le pays à bord d’un Land Rover transformé en dispensaire ambulant. L’année de ses dix ans, la famille part en Angleterre d’abord, puis en Tasmanie où elle s’installe. Elle a vécu à Melbourne avec son mari, en travaillant pour le cinéma. Ils vivent désormais en Tasmanie avec leurs deux fils. Katherine SCHOLES a écrit trois best–sellers : La Reine des pluies, La Dame au sari bleu et La Femme du marin et plusieurs livres jeunesse.

Mon avis :

On ne peut s’empêcher de penser à Out of Africa en lisant ce livre. Les ficelles font un peu penser à un Harlequin : l’histoire d’amour est « téléphonée », le jeu de chat et souris entre Peter et Mara déjà vu ; restent la découverte de la Tanzanie avec sa faune, ses habitants et ses conditions de vie difficiles.

La lecture est plaisante, l’été, pour se délasser.

Publié dans LIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La librivore 01/08/2010 21:37


En lisant ton résumé je me suis fait les mêmes réflexions que toi, c'est amusant.