Les Filles de Lune, Tome 3 d'Elisabeth TREMBLAY

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

fillesdelune tome3Editions de Mortagne – 535 pages - 4è de couverture :

Projetée par sa propre faute dans un univers aussi déstabilisant que celui qu’elle vient de quitter, Naïla doit maintenant survivre. Seule. Rien ne l’a préparée à la dure réalité qui l’attend, pas même son passage sur la Terre des Anciens. Ici, plus de frère, ni de Cyldias, même récalcitrant, pour veiller sur elle et la défendre. Ou la sauver. Même s’il est vrai que personne, sur Brume, ne se soucie de sa condition de Fille de Lune, elle n’est pas en sécurité pour autant : la nature est sauvage, à l’instar des hommes qui l’habitent…

Tandis que Naïla se nourrit de ses souvenirs pour résister à son calvaire, Alix croise enfin la route de son père. Bénédiction ou calamité ? A cette rencontre viennent s’ajouter de nouvelles responsabilités, plus accablantes encore que son rôle de protecteur. Toutefois, le jeune homme n’est pas au bout de ses peines ; des révélations sur ses origines mettent son existence en péril…

Dans l’univers de Darius, la quête des trônes mythiques accapare les esprits et mobilise des armées. Les êtres les plus puissants voient leurs rêves de gloire se concrétiser au moment même où Alix et Naïla doivent affronter les pires tempêtes. Sauront-ils cette fois tirer parti de ce qui les unit ? Mais peut-être sera-t-il trop tard…

L’auteur :

Je l'ai déjà présentée  ici

 

Mon avis :

Et voilà ! il me faut maintenant attendre l’automne pour la publication du Tome 4 qui est en réécriture, ce qui veut dire que je ne le recevrai pas avant Noël…. L’attente sera longue !!

Ce tome 3 nous fait rencontrer une multitude de « personnages » nouveaux au fil de la découverte des différents mondes par Naïla et Alix : sylphes, glyphes, vouivres, gnomes….  

Et c’est, je pense, ce qui fait la force de ce roman, nous ne nous lassons pas car l’histoire n’a rien de linéaire, si ce n’est la quête des deux héros, de retrouver la splendeur et la paix d’antan sur la Terre des Anciens. Pour le reste, l’histoire prend des chemins de traverse au gré de l’avancée et des quêtes des uns et des autres.

On s’y attache à Morgana, Marie ou Solianne, on est dérouté par Kaïn, franchement incommodé par Oglore ou Saül, triste pour Delphie ou Laédia. Et quand on ferme le livre, parce qu’il est l’heure de préparer le repas ou d’aller arroser le jardin, on ne les quitte pas vraiment, impatient de repartir dans ce monde qui se referme sur nous, et nous plonge dans une cellule temporelle, à l’image des héros.

Encore un excellent moment de lecture !

DEFI LA PLUME QUEBECOISE

Publié dans LIRE

Commenter cet article

silvi 21/06/2010 22:13


une lecture qui pourrait bien m'intéresser.... merci pour la découverte


LES PASSIONS DE LAURA 22/06/2010 06:44



c'est un superbe univers qu'a créé Elisabeth Tremblay et je suis bien impatiente de la suite !