Nocturne : 5 nouvelles de musique au crépuscule de Kazuo ISHIGURO

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

Editions Les Deux Terres– 248 pages - 4è de couverture :

Des pizzas italiennes aux collines de Malvern, d’un appartement londonien à l’étage feutré d’un hôtel sélect d’Hollywood, ce cycle sublime de nouvelles explore l’amour, la musique et le temps qui passe. Les personnages décrits sont des musiciens de rue, des stars déchues et des rêveurs, chacun en quête intime, chacun dans un moment de vérité. Comme le rythme de la musique qu’il évoque, imprégné de thèmes obsédants, le quintette résonne de questions spirituelles et éternelles : le combat humain pour s’éloigner du désenchantement, et pour préserver intact le charme de la vie, même quand les relations s’embourbent et que les espoirs de jeunesse s’émoussent.

L’auteur :

Kazuo ISHIGURO, né en 1954 à Nagasaki au Japon, est arrivé en Grande-Bretagne à l’âge de 5 ans. Ecrivain régulièrement primé, il a écrit 6 romans dont Les Vestiges du Jour (adapté au cinéma) et a été fait chevalier des Arts et Lettres en France en 1998. Il a écrit des textes de chansons pour la chanteuse de jazz Stacey Kent. Il vit à Londres avec sa femme et sa fille.

Mon avis :

Les 5 nouvelles se lisent rapidement, avec plus ou moins d’intérêt : la 1ère sur le vieux crooner m’a ennuyée ; la 2è est un peu rigolote mais un peu vacharde aussi, quand le soi- disant meilleur ami se sert du héros pour régler ses conflits conjugaux ; la 3è est plaisante avec l’évocation de la belle campagne anglaise ;  la 4è qui a donné son nom au recueil nous parle de l’apparence physique et de son importance dans le monde du spectacle, ce « paraître » que je trouve tellement futile ; la 5è met en scène une prétendue violoncelliste qui n’a jamais touché un archet.

Il y a à la fois de la légèreté et de la profondeur chez les personnages ; un brin d’amertume, un désespoir passager qui amènent un espoir le lendemain grâce à une rencontre ; on parle de l’amour, des couples en crise, de la musique (Kazuo Ishiguro a hésité entre écriture et musique….)

Ce recueil m’a fait passer un bon moment, mais ne restera cependant pas dans les livres que j’aime lire et relire.

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Richard 20/08/2010 22:57


Alors, je passe mon tour ...
Merci car j'aime beaucoup cet auteur et j'aurais fini par succomber à la tentation !
À bientôt et bon week-end !


LES PASSIONS DE LAURA 21/08/2010 09:16



Ses romans sont vraiment mieux car son tempo lento d'écriture convient mieux à la longueur d'un roman qu'à l'immédiateté d'une nouvelle.


Bonne fin de semaine  (pour nous avec un merveilleux soleil et une belle luminosité de fin d'été)