Réveille-toi !! Réveillons-nous !!

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

Non, décidément, nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours...

Aux informations télé, l'autre soir, un reportage sur le salaire de 2M d'euros (près de 20 ans de SMIC) demandé par le nouveau PDG d'EDF, suivi par un flash sur les restos du coeur qui manquent cruellement de légumes frais à donner aux malheureux de plus en plus nombreux qui se présentent (2 patates, 1 carotte et 1/2 poireau par personne, on ne peut pas plus, disait désespéré, un bénévole d'un centre rural en province). 
Hier, polémique autour de la prime de 826.000 euros de Domenech pour avoir porté l'équipe de France vers la qualification au Mondial de foot (il faut voir dans quelles circonstances et avec quel panache !!!) et glose des journalistes autour de la baisse des dons au Téléthon (je crois profondément que ce ne sont pas les paroles de Pierre Bergé qui font que les dons sont en baisse mais bien la crise qui touche les petits et les moyens qui ne peuvent plus se permettre d'être généreux avec le peu qu'ils ont !) 
Aujourd'hui on évoque à la fois les profits énormes que recommencent à faire les banques et le nombre exponentiel de familles surendettées.

Tout cela est indécent, à un point qui me révolte...
Mais que puis-je faire à mon petit niveau ? Cette mondialisation sur laquelle on ne peut plus revenir (merci l'OMC), ces "grands" qui  jouent entre eux à un jeu auquel nous ne sommes pas conviés, ces dérèglements à tous les niveaux, le climatique n'en étant qu'une infime partie -mais pas la moindre ! - la presse (qu'elle soit écrite, radio ou télé) qui n'a plus rien de pluraliste et qui nous "endort" avec des jeux et des humoristes (tant que l'on parle de ça, on ne réfléchit pas..) Il n'y a qu'à voir l'exemple d'Europe 1 : les années passées,  de longues plages d'info, de commentaires politiques avec des journalistes de métier - maintenant, des animateurs sur les plages de grande écoute du matin et du midi (Fogiel, Morandini..), des jeux (Nagui), des humoristes (Roumanoff, Ruquier dont on allonge et multiplie à l'infini les plages d'audience,...).

On me dit que j'ai le pouvoir de mon bulletin de vote, mais quel pouvoir ?
Celui qui est à l'Elysée, je ne l'ai pas choisi, heureuse de ne pas faire partie de tous ces moutons qui se sont laissé endormir par ses belles paroles. Alors il défait, sous couvert de réformes nécessaires, tout ce que d'autres ont construit : les institutions, les administrations dont on cherche à nous faire comprendre qu'elles doivent se "nourrir" du modèle de l'entreprise  - et quel modèle !! quand on voit le nombre de patrons-voyous et la cohorte de malheureux qu'ils laissent sur le bord du chemin.....
Celle qui est à la Région, son ego surdimensionné et  son interventionnisme déplacé, je ne l'ai pas choisie non plus ! 
Ah oui, excusez-moi j'avais oublié, c'est le jeu de la démocratie....

Non, décidément, ce n'est pas le monde de Bisounours, alors nous DEVONS réagir, oui, mais comment ?? et pourtant, je sais que nous sommes nombreux à penser de cette façon, alors comment le dire et le faire savoir haut et fort ??

Pardonnez ce mouvement d'humeur ce matin, mais parfois trop c'est TROP, et il faut  que ça sorte !!! 

Publié dans DIVERS

Commenter cet article