Héritage de Nicholas SHAKESPEARE

Publié le par LAURA

Editions France Loisirs  – 2011 – 325 pages - 4è de couverture 

1116805.jpg 

Que feriez-vous si vous héritiez d’une petite fortune ? C’est ce qui arrive à Andy, employé sans avenir que sa fiancée vient de quitter. Se rendant à l'enterrement d'un ancien professeur, il se trompe de chapelle et assiste, en compagnie d'une étrange vieille dame, aux funérailles d'un certain Christophe Madigan. Lequel avait stipulé, dans son testament, que seules les personnes présentes à la cérémonie hériteraient de sa fortune.
Du jour au lendemain, la vie d'Andy bascule. Que se passe-t-il lorsqu'on se retrouve soudain à la tête de 17 millions de livres sterling ? Pris de scrupules face à ce coup du hasard, Andy décide d'enquêter sur son mystérieux bienfaiteur. Qui était Madigan ? Pourquoi a-t-il déshérité sa fille ? Quels autres secrets Andy va-t-il découvrir ?

 

L’auteur :

 Nicholas Shakespeare

Nicolas Shakespeare est né en 1957 à Worcester, en Angleterre. Journaliste littéraire, il est l'auteur de plusiers romans, dont La Vision d'Elenan Slives, prix Somerset Maugham, ainsi que The Dancer Upstairs, dont il a écrit lui-même le scénario du film réalisé en 2002 par John Malkovich. Il est également l'auteur de plusieurs documentaires, notamment sur Mario Vargas Llosa ou encore Bruce Chatwin, dont il signe la biographie en 1999 et, en 2010, l'édition de sa correspondance. Il vit aujourd'hui à Oxford.

 

Mon avis : 

 

J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire dans la première partie où est longuement déroulée la méprise du départ et les atermoiements des uns et des autres : Andy doit-il accepter cet héritage ? La fille du défunt va-t-elle faire appel ? La griserie apportée par l’argent, même si on n’a pas sué pour le gagner…. Mais dès que Maral entre en scène et avec elle Christopher Madigan, cela devient franchement intéressant ; on se frotte à la grande Histoire avec l’élimination des arméniens en 1915 (j’ai beaucoup appris de ce livre qui m’a donné envie d’aller chercher d’autres renseignements sur cette période assez méconnue dont pourtant l’actualité reparle de temps à autre). Dans la troisième partie, tous les fils tissés se rejoignent et on a un tableau précis de Christopher Madigan. Il est également question de la création littéraire dans ce roman car notre pauvre Andy hérite d’un manuscrit dont il ne sait quoi faire et se rend compte ensuite que la vie de son bienfaiteur en ferait un passionnant !

Des personnages dont on ne peut pas dire qu’ils soient particulièrement attachants, mais l’histoire qu’ils nous content l’est, elle. Une construction du roman assez classique mais assez bien menée. 

Au final, un roman prenant qui m’a laissée avec toutes les questions que l’on peut se poser lorsque l’on se retrouve avec un héritage important et inespéré. Et vous, qu’en feriez-vous ?

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Catherine 05/08/2012 11:52

Il m'intrigue ce roman, je le note ! Merci pour la découverte et bon dimanche !

LAURA 05/08/2012 23:42



Ca m'intéressera de savoir ce que tu en penses aussi ! Bon dimanche