Et puis, Paulette…

Publié le par LAURA

image

Editions CALMANN-LEVY – Février 2012 - 306 pages – 4è de couverture

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer.  A l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.

De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance, devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

L’auteur :

image

Barbara CONSTANTINE rêvait depuis toute petite d’être indienne. Elle devient de plus en plus indrienne –habitante de l’Indre !- C’est presque pareil…. Et puis, Paulette est son quatrième roman après Allumer le chat, A Mélie sans mélo et Tom, petit Tom, tout petit homme. Elle écrit aussi pour la jeunesse.

Mon avis : Embarrassé

Oui, bon, quelques petites heures de lecture, sans plus ! Gentillet...

Je ne suis pas certaine que la cohabitation entre personnes âgées soit aussi idyllique, chacun voulant conserver ses petites habitudes, ne voulant pas « lâcher » ce qui lui semble ses prérogatives !! Là, même si on peut saluer l’humanisme dont fait preuve ce bon Ferdinand, on peut douter de cette organisation qui se met en place sans heurts, chacun prenant sa part dans la communauté faite de bric et de broc, d'esseulés et d'écorchés de la vie.

Les interventions des Lulus sont assez rafraîchissantes.

Quant à l’écriture, elle ne m’a pas convaincue non plus ; ça n'est pas un style que je prise! Je passe au suivant….

Logo Livraddict

Publié dans LIRE

Commenter cet article

Anne de la Quintardière 02/04/2012 09:34

Avec les bons livres prometteurs de cette année, cela fait un peu sourire, faut pas être niais, je suis en train de lire, je reste roi d'Espagne, c'est frais aussi mais autre chose, je ne lis que
des bons livres en ce moment, merci à toi.

LAURA 02/04/2012 21:05



Parfois en effet il y a des périodes où on a la main heureuse. Je l'ai sur ma PAL le livre Je reste roi d'espagne. Contente de voir que tu l'aimes.  J'avais déjà bien aimé nager
sans se mouiller de cet auteur.



Anne de la Quintardière 01/04/2012 15:36

Je suis tout à fait d'accord avec toi, je ne l'ai pas encore repris sur mon blog faute de temps mais cela devient un monde de bisounours cordialement

LAURA 02/04/2012 07:45



Pourtant quand j'ai dit ça autour de moi, on m'a répondu : c'est frais, ça fait du bien ! faut être un peu sensible... j'en passe et des meilleures.. ou des pires !  


Merci pour ton message.