Martiens, go home !

Publié le par LES PASSIONS DE LAURA

 

4è de couverture :

Enfermé dans une cabane en plein désert, Luke Devereaux, auteur de science-fiction en mal d’invention, invoque désespérément sa muse – de toute évidence retenue ailleurs – quand soudain… on frappe à la porte. Et un petit homme vert, goguenard, apostrophe Luke d’un désinvolte « Salut Toto ! »

Un milliard de Martiens, hâbleurs, exaspérants, mal embouchés, d’une familiarité répugnante, révélant tous les secrets, clamant partout la vérité, viennent d’envahir la Terre. Mais comment s’en débarrasser ?

L’auteur :

Frédéric Brown (1906-1972) a écrit de très nombreuses nouvelles, aussi cotées que ses romans, petits bijoux d’humour et d’invention,  qui le placent parmi les auteurs cultes de SF américaine. Il incarne la SF délibérément décalée, héritière du nonsense à la Lewis Caroll dont il fut un fervent admirateur.

Mon avis :

J’ai adoré : c’est loufoque et déjanté à souhait (quoique…) !

Les Martiens qui débarquent à un milliard sur Terre :  on ne sait pas ce qu’ils viennent y faire, ils sont insensibles à tout, ils entendent tout, voient tout, mettent les pieds dans le plat quelle que soit la situation, y compris dans les chambres conjugales et , le pompon !! font leurs commentaires…. Rigolards, goguenards, franchement énervants, critiques, ils font le bonheur des pharmaciens et des psy qui voient leur clientèle augmenter de manière exponentielle.

La crise dans le pays s’aggrave, plus personne ne sait comment s’en débarrasser  ; qui va réussir à les renvoyer sur leur planète ?? est-ce  l’écrivain américain, le marabout africain ou l’inventeur ?? Vous le saurez en vous jetant sans retenue sur ce petit roman qui se lit très vite !!

Publié dans LIRE

Commenter cet article